Ahmeth Khalifa Niass à la 2STV : « Je ne suis pas un récupérateur, Walf ne m’intéresse pas »

A la fois tonitruant et poignant, Ahmeth Khalifa Niass surprend toujours son monde. A l’émission « Tout est là » animé hier par le chroniqueur  Mamadou Sy Tounkara, il a répondu aux questions des journalistes de cette chaine de Télé, relativement  aux remous qui ont secoué la famille Niass après le décès de Sidy Lamine Niass.

Après le rappel à Dieu de Sidy Lamine Niass, président directeur général du groupe Walfadjri et l’hommage qu’il a reçu unanimement de tous les Sénégalais, place aux conjectures de tous ordres sur les remous qui secouent sa famille. Hier  à l’émission « Tout est là » animé par Mamadou Sy Tounkara et un parterre de journalistes chevronnés à la 2STV, Ahmeth Khalifa Niass a levé un coin du voile sur  des infos qu’on lui prêterait. A la question de savoir s’il entendait gérer le Groupe Walfadjri, il a rétorqué qu’il n’était pas un récupérateur, que Walf ne l’intéressait point. « Le 26 décembre, j’aurai 73 ans, je suis presque à la retraite, ce qui me préoccupe aujourd’hui, c’est  de distribuer  mon argent aux ayant-droits pour qu’ils puissent s’organiser mais gérer le groupe Walfadjri incombe aux héritiers de Sidy Lamine Niass mais moi ça ne m’intéresse pas »,a-t-il martelé. En ce qui concerne  l’enterrement de Sidy Lamine à Yoff, il a indiqué que Cheikh Niass a avoué n’avoir reçu aucune consigne à ce niveau. Ailleurs, Ahmeth Khalifa Niass  a aussi déploré le fait que le personnel de Walf n’a pas daigné lui présenter ses condoléances comme l’a fait  Youssou Ndour. Selon lui, les employés de Walf devraient lui présenter leurs condoléances étant donné qu’il le frère ainé du défunt. Parfois très aérien sur ses propos, Ahmeth Khalifa est aussi revenu sur les présumés « commanditaires » qu’il accuse d’avoir isolé son frère Sidy Lamine de son vivant. Selon lui, Sidy a été isolé dans le seul but de le  pousser à modifier sa ligne éditoriale. Qu’il pouvait bien jouir d’une bonne santé  car, il n’avait aucune maladie incapacitant. Il ajoute que Sidy Lamine était souvent reçu  au Palais comme un Chef d’Etat mais cela ne lui permettait pas de bénéficier de la publicité. Mais Ahmeth Khalifa a au final fait une révélation de taille. Selon lui, après avoir offert plus d’un million de FCFA aux membres de la famille de son défunt frère, l’argent lui est aussitôt retourné dès que le Chef de l’Etat Macky Sall les a offerts 20 millions en guise de « Diakhal ».D’autre part, revenant sur les dettes de Walf  qu’il s’était  engagé à payer, il s’est voulu clair en nuançant. Il a précisé qu’il l’avait dit mais  à condition qu’il soit intéressé. Or, précise-t-il, il affirme ne pas être un  «  récupérateur ». Aussi, au cours des débats, Ahmeth Khalifa a plusieurs fois recadré les journalistes sur des questions  qu’on lui posait et qu’il jugeait maladroites ou non avenues.

Assane SEYE-Senegal