Vidéo : Iran Ndao sur le $uicide de Cheikh Diop : “Képp Kou Kharrou Safara Nguay Dém…”

Le geste de désespoir de Cheikh Diop qui a tenté de mettre fin à ses jours devant le palais de la République en s’immolant a fait sortir le prêcheur, Iran Ndao de ses gonds.
Le quarantenaire, qui a purgé sa peine dans la maison d’arrêt et de correction de Rebeuss avait commencé à avoir des céphalées qui le conduisent à l’infirmerie de la prison. Une injection administrée à son bras droit lui a causé une gangrène mixte. Cheikh Diop a été finalement amputé du bras. Estimant avoir subi une injustice, il réclame une indemnisation, mais, ne pouvant plus supporter la lenteur des décisions juridiques, Cheikh Diop a décidé d’abréger sa vie. Dans cet entretien téléphonique, Iran Ndao tire sévèrement sur le défunt Cheikh Diop et disculpe le chef de l’Etat.