Abdou Mbow cambriolé, son ordinateur, ses téléphones et divers objets volés

Abdou Mbow doit quitter vite fait bien fait son domicile de Sud Foire. Pour la deuxième fois, le 3e vice-président de l’Assemblée nationale a été visité par les cambrioleurs. Et comme pour la première fois, les voleurs sont entrés jusque dans sa chambre pour commettre leur forfait. C’est dans la nuit du vendredi au samedi aux environs de 5h du matin que le cambriolage a eu lieu. Et pourtant Abdou Mbow, en noctambule invétéré, était jusqu’après 2h du matin dans son salon en train de discuter avec un ami.

Comme il avait passé la journée à l’Assemblée nationale, il est allé se coucher « tôt » ce jour-là parce qu’il devait entrer en commission technique à l’Assemblée nationale le lendemain dès 9 heures. Les cambrioleurs ont emporté ses deux téléphones portables last cri, son ordinateur et divers objets dont un sac qui contenait de l’argent. Ce qui est curieux, c’est qu’Abdou Mbow et sa femme Kiné Mbow étaient tous dans la chambre en train de dormir. Comment ont-ils fait pour ne pas se réveiller ? Et s’ils s’étaient réveillés, il y aurait certainement eu mort d’homme. En effet, Abdou Mbow ne se serait pas laissé faire et le voleur ne se serait pas laisser attrapé, en sachant ce qu’il encourt.

« Ndeyssane », le lendemain des faits vers 12 heures, il est allé acheter un téléphone de marque Nokia 3310 pour pouvoir recevoir et émettre des appels et messages.

Les Echos