Amadou Sow risque d’être expulsée des Etats-Unis, sa fille Awa Harouna ne sait pas ce que…

 

Amadou Sow est un citoyen illégalement présent et un ressortissant mauritanien. Il est entré aux États-Unis en 1991 sans document d’entrée valide. En 2001, un juge de l’immigration a autorisé Sow à quitter volontairement les États-Unis avec une autre ordonnance de renvoi du pays s’il ne s’absentait pas seul. Sow a interjeté appel de cette décision devant la Commission d’appel de l’immigration, qui a confirmé la décision du juge d’immigration. Sow n’a pas quitté les États-Unis de son plein gré et a ensuite fait l’objet d’une ordonnance de renvoi définitive.
Le 3 octobre, Sow a omis de partir conformément à sa mesure de renvoi. Il restera dans l’ICE en attendant son renvoi des États-Unis.