Yeumbeul : Comment un maçon utilisait les réseaux sociaux pour piéger et violer des femmes mariées

Yeumbeul : Comment un maçon utilisait les réseaux sociaux pour piéger et violer des femmes mariées
Encore un arnaque via le Net à des fins sexuelles! Cette fois-ci, c’est un maçon du nom de Ch. Fall qui utilisait les réseaux sociaux pour piéger et violer ses victimes qui sont pour la plupart des femmes mariées.

Selon L’Obs qui donne l’information, le maçon utilisait les réseaux sociaux pour cibler ces victimes. Il se connecter sur facebook, à la recherche d’amis qui sont généralement des femmes mariées, récupère leur numéro de téléphone pour ensuite leur contacter sur WhatApp.

Une fois connecté, Ch.Fall envoyait à ses femmes une photo d’un homme nu, le membre bien mis en évidence suivi d’une vidéo à caractère pornographique pour faire saliver la propriétaire du numéro WhatApp. Si cette dernière n’abdique pas, il extrait une photo d’elle sur son compte facebook et la menace d’user du procédé de photomontage pour balancer sa photo nue dans les réseaux sociaux.

Par ce procédé, le maçon a réussi à avoir une vingtaine de femmes sur son lit. Mais il sera démasqué par sa dernière victime qui s’est ouverte aux limiers de la police de Yeumbeul. Ch. Fall a été finalement arrêté et sera déféré ce mercredi pour viols et diffusion d’images à caractère pornographique via les réseaux sociaux.