BELLES MERES ET BELLES FILLES S’ENTRETUENT

Une situation très fréquente dans les ménages sénégalais, dont les sources restent à élucider, du fait de la complexité des problèmes. La rivalité entre belle mères et belles filles reste un des phénomènes qui détruit de plus en plus les foyers des jeunes filles.

Tantôt, c’est la belle fille qui ne supporte pas la mère ou c’est la belle mère qui ne supporte pas la fille. Certaines jeunes filles pensent que leurs belles mères rivalisent avec elles. Et pensent qu’elles veulent l’accaparer de leurs maris allant jusqu’à les mettre en mal avec toute la famille.
Le constat fait est que la cohabitation entre ces personnes sensées être en de bonne termes sont parfois insupportable. Cette situation est devenue impossible. En effet, ces querelles sans cessent vont jusqu’à détériorer l’entente des deux belles familles.
Cependant, pour éviter cette situation farouche, le mari est parfois obligé d’aller louer un appartement ou une chambre avec sa femme. Mais souvent sortir de la maison famille est loin d’être la solution car la rivalité existe toujours de prêt ou de loin.
Il existe des tensions entre les épouses et les sœurs de leurs maris. Ces derniers ont des relations très instables. Elles passent de la complexité à la douce haine au gré des humeurs.
Et pourtant le plus souvent la vie conjugale de la nouvelle mariée débute dans une certaine amitié avec les sœurs de son conjoint. Avant le mariage, confidente incontournable, même amie .Souvent leurs rivalités touchent autant les choses matérielles que l’affection de l’homme frère pour l’une et mari pour l’autre.
Et sur ceux, l’homme se trouve dans des situations embarrassantes car il est le fils de sa mère et l’époux de sa campagne. Parfois il est très difficile qu’il soit neutre en voyant des situations.
De nos jours, les jeunes filles rêvent d’avoir un mari qui vit loin de ses parents. On voit souvent des divorces à causes des querelles de belles mères.
Mais actuellement tout cela est lié au conflit de génération, parfois aussi à l’égoïsme.
Jalousie, égoïsme ou manque d’autorité, les raisons qui peuvent expliquer ces différends entre deux femmes dont le seul objectif est de rendre heureux, le fils, le mari, détruisent des vies, celles des enfants.
Les jeunes filles doivent se mettre en tête que la réussite du mariage pour la femme passe nécessairement par sa belle famille. Mais la condition est que la belle fille accepte de se sacrifier pour cette dernière.