Kim kardashian presque nue quand le president Trump l’ appelée

Invitée ce 30 juillet sur le plateau de Jimmy Kimmel, Kim Kardashian est revenue sur la libération d’Alice Marie Johnson. La bimbo a raconté qu’elle avait reçu un coup de fil de Donald Trump alors qu’elle était dans une drôle de situation.

Le 4 juin dernier, lorsqu’elle avait reçu un CFDA Award, Kim Kardashian s’était fendue d’une blague : « Je suis un peu choquée de gagner un prix de mode alors que je suis nue la plupart du temps ». C’est donc sans surprise que la bimbo a continué sur cette lancée ce 30 juillet, alors qu’elle était reçue à la télévision américaine par Jimmy Kimmel.

La femme de Kanye West est revenue sur sa rencontre avec le président Donald Trump, qui l’a beaucoup surprise. Si bien que lorsque le locataire du bureau ovale l’a appelé personnellement pour lui accorder la libération d’Alice Marie Johnson, Kim Kardashian a du courir… pour se rhabiller !

Et Kim Kardashian ne se doutait visiblement pas qu’elle allait être rappelée par la Maison Blanche, une semaine après sa venue à Washington. En effet, elle confie qu’elle était en plein shooting photo avec Steven Klein, entièrement nue, en train de prendre les poses lascives que ses fans connaissent si bien…

Elle est devenue un symbole

« J’étais nue et mon téléphone a sonné » a-t-elle dit. Et d’ajouter : « J’ai mis un peignoir ». En face l’animateur a rebondi sur cette information en assurant à Kim que si elle avait raconté tout cela à Donald Trump, il aurait sans doute accepté de libérer toute la prison ! Pas mal pour une fille sans talent.