Les services de sécurité américains ont arrêté un de leurs concitoyens nommé Freedy Possian, présenté comme déficient. En effet, l’homme menaçait de tuer le Président des Etats-Unis, Donald Trump et de faire exploser l’ambassade du Sénégal dans la capitale américaine, située à 4 kms de la Maison Blanche.

L’ambassade du Sénégal à Washington aurait-elle échappé à une attaque armée, dans la nuit du 30 juillet. En tout cas, tout porte à le croire. En effet, Freedy Possian, un américain « détraqué a fait une série de menaces téléphoniques contre la Maison Blanche et le Président Donald Trump, samedi matin, provoquant ainsi la fermeture de Pennsylvanie Avenue.
Pis, il a aussi menacé de faire sauter l’ambassade du Sénégal à Washington.

Possian a été arrêté par la police américaine qui, pour le moment, ignore les raisons de ses projets funestes, renseigne « Les Echos ».