Ndeye Ndiaye, actrice Mbettel «Comment je suis tombée amoureuse de mon mari»

Ndeye Ndiaye, actrice Mbettel: “Comment je suis tombée amoureuse de…”

Dans un entretien avec L’Observateur, l’actrice Ndeye Ndiaye de la série “Mbettel” revient sur les circonstances de sa rencontre avec son mari Allassane Gueye, artiste-comédien et metteur en scène de ladite série.

“Notre vie de couple est sans heurt. C’est mon mari, c’est mon mari Alassane Gueye qui m’a le plus encouragée à foncer dans le métier? Il m’aide beaucoup. Ce serait certainement différent si j’avais un époux qui n’est pas du milieu. Je connais plusieurs artistes qui ont cessé de jouer quand elles ont eu un mari. Et puis on s’est connu de façon naturelle. Il venait regarder la troupe “Lou Bess” ou je jouais. Il me sollicitait dans certaines de ses pièces. C’est ainsi que nous avons développé une relation d’amitié. Il faut dire que c’est Alassane qui a fait le premier pas. Il avait envoyé mes deux sœurs qui étaient dans la troupe pour me déclarer son amour. J’ai alors dit à mes sœurs si cela l’intéressait autant, il n’avait qu’à faire le déplacement et me le dire lui-même. J’avais moins de 18 ans. Il est venu lui-même une nuit à la maison, bien nippé. il m’a déclaré officiellement sa flamme. Et j’ai accepté de le fréquenter. Au bout de 8 ans, nous nous sommes mariés.”

Épouse du metteur en scène et artiste-comédien Alassane Gueye, Ndeye Ndiaye crève la petite lucarne avec ses chichis de fille gâtée et malpolie qui avale très mal les couleuvres de sa meilleure amie Léna Gueye qui file le parfait amour avec son père, Papa Diouf. Génie au talent confirmé, Alassane Gueye, mari, metteur en scène et scénariste, se sublime sous les projecteurs avec son dernier Chef-d’oeuvre, “Mbettel”, qui réserve les grandes surprises aux téléspectateurs.

“Notre vie de couple est sans heurt. C’est mon mari, c’est mon mari Alassane Gueye qui m’a le plus encouragée à foncer dans le métier? Il m’aide beaucoup. Ce serait certainement différent si j’avais un époux qui n’est pas du milieu. Je connais plusieurs artistes qui ont cessé de jouer quand elles ont eu un mari. Et puis on s’est connu de façon naturelle. Il venait regarder la troupe “Lou Bess” ou je jouais. Il me sollicitait dans certaines de ses pièces. C’est ainsi que nous avons développé une relation d’amitié. Il faut dire que c’est Alassane qui a fait le premier pas. Il avait envoyé mes deux sœurs qui étaient dans la troupe pour me déclarer son amour. J’ai alors dit à mes sœurs si cela l’intéressait autant, il n’avait qu’à faire le déplacement et me le dire lui-même. J’avais moins de 18 ans. Il est venu lui-même une nuit à la maison, bien nippé. il m’a déclaré officiellement sa flamme. Et j’ai accepté de le fréquenter. Au bout de 8 ans, nous nous sommes mariés.”