Ziguinchor : la douane saisit plus de 30 millions en billets noirs


Le ​Poste frontalier des Douanes de Mpack ​(région de Ziguinchor) ​sur la frontière Bissau-guinéenne ​a saisi un total de 1087 billets noirs non encore
Abus de confiance: Il a utilisé le numéro de téléphone de sa petite amie pour volé a Maïmouna Ndour Faye 9 millions de retombées Youtube


La journaliste Maïmouna Ndour Faye, patronne d’Azactu, a déposé une plainte
Didier Drogba construit la première école primaire de sa fondation !

La star du foot Didier Drogba vient de franchir un nouveau dans ses actions humanitaires. Si l’ancien capitaine des éléphants manifeste déjà sa générosité
Barack Obama à Michelle Obama ‘’Je t’aime plus chaque jour’’ !


Aujourd’hui, jeudi 18 janvier, est un grand jour ! En effet, c’est l’anniversaire de Michelle Obama. Pour l’occasion, son mari Barack lui a offert un
Conférence de presse de casa film production au centre culturel de Ziguinchor: dirigés par Binta Goudiaby et son équipe.














 
Vidéo : Les raisons de l’annulation des Rencontres des Franc-maçons à Dakar selon Yerim Seck


IDepuis hier, les médias annoncent l’annulation des Rencontres organisées par les Franc-maçons les 2 et 3 février prochains.
Insolite : Niasse reçu en Iran avec un drapeau camerounais



C’est la bourde du jour. En visite à Téhéran, Moustapha Niasse a été reçu, hier, par son homologue iranien, Ali Larijani, avec un drapeau camerounais. Le



Affaire Tigo Macky donne un ultimatum

Cession de Tigo : Macky Tape sur la table et donne un ultimatum

Le chef de l’État, Macky Sall, ne digère pas l’imbroglio qui perdure dans le dossier de la cession de Tigo. Et il l’a montré ce lundi, au cours de la revue annuelle conjointe de la politique économique et sociale, tenue au palais de la République. Il a donné à l’opérateur Tigo et ses partenaires un ultimatum.

« On leur donne un mois »

« Le gouvernement va convoquer ses partenaires de Tigo, mais aussi ceux qui veulent reprendre Tigo, que ce soit Wari ou le consortium de Xavier  Niel, autour d’une table. On ne peut pas continuer à laisser planer une situation comme ça. On leur donnera le temps qu’il faut. Maximum un mois, pour trouver un accord entre eux », a lancé le chef de l’État, visiblement irrité.

« L’État risque de prendre une solution non heureuse »

Il ajoute: « Nous, nous avons besoin de 4G. Nous avons besoin que la compétition et la concurrence joue. Là finalement il n’y a qu’un seul opérateur qui tient la route. Et donc il faut que les partenaires se donnent les moyens de se parler et trouver entre eux une solution. Sinon l’État prendra une solution qui peut ne pas être heureuse. Il faut qu’ils sachent qu’il y aura un délai, une deadline qu’ils ne peuvent pas dépasser. Ça va être au plus tard la fin du moins de janvier début février prochain « , avertit-il.