Birane Ndour un vrai leader ship (Potentiel Afrique)
Birane Ndour a effectué une formation pendant 35 jours à Science Po, elle lui a couté environs un peu plus de 10 millions de Franc CFA.

A l'issue de cette formation,
Le Ghana interdit les crèmes de blanchiment de la peau


La Food and Drugs Authority, l’autorité en charge des produits alimentaires et pharmaceutiques a révélé que, depuis janvier 2017, les crèmes de blanchiment ont
Rama DIAW parmi les entrepreneures africaines qui font parler d’elles


La styliste sénégalaise Rama Diaw a voyagé dans le monde entier et trouvé des clientes en Europe pour ses robes faites en tissus africains. (Dpt.
Lionel Messi voudrait réaliser ce dernier exploit avant sa retraite


La légende du FC Barcelone et de l’Albiceleste, Lionel Messi, est plus que jamais déterminé à remporter la Coupe du Monde 2018. L’attaquant du Barça
Augustin Senghor a confirmé Puma comme nouvel équipementier des Lions.
La firme allemande a proposé la meilleure offre selon le president de la Fédération de football. il s’explique à l’issue du comité exécutif.

WOL
Les agents de l’Aéroport Blaise Diagne de Diass en grève
Les agents de l’Aéroport Blaise Diagne de Diass en grève

Pendant 24 heures, « il n’y aura pas de décollage, pas d’atterrissage et même pas le survol de l’espace
L’AIBD est toujours coupé du monde
La situation n’a pas évolué dans le bon sens. L’AIBD est toujours coupé du monde, comme l’a annoncé Seneweb cette nuit. Aucun vol n’arrive ni ne part de cet aéroport flambant neuf, inauguré



Thierno Bocoum démissionne du parti Rewmi…

Thierno Bocoum a décidé, par  « convenance personnelle » de mettre fin à ses  activités au sein de la formation politique, Rewmi, dirigée par Idrissa Seck. Dans un post mercredi sur sa page Facebook, l’ex-député compte poursuivre « autrement » son combat  politique axé « sur la défense des intérêts du peuple sénégalais, gravement menacés ». L’ex-collaborateur de Idrissa Seck qui entend aussi réaliser « une alternance générationnelle », a rendu hommage mérité à son ex-mentor, Idrissa Seck.

Voici in extenso sa déclaration.

« Mes chers compatriotes,

Suite à une longue réflexion, je vous annonce que j’ai décidé, par convenance personnelle, de mettre fin à mes activités au sein de la formation politique, le Rewmi.

Mon combat politique, j’ai décidé de le poursuivre autrement, avec des compatriotes du Sénégal et de la diaspora. Mon combat sera exclusivement axé sur la défense des intérêts du peuple sénégalais, gravement menacés aujourd’hui par la mauvaise gestion du régime de Macky Sall.
Dans ces moments difficiles que traverse notre pays, je ne peux ignorer mon devoir et remplir la part de mission qui s’impose à nous tous. Notre devoir ,nous exige d’être aux côtés des populations effarées, victimes de pratiques politiciennes d’hommes et de femmes sans principes et sans valeurs. Des pratiques qui ont fini par installer la peur de l’avenir.

Mes chers compatriotes,

La situation dans laquelle se trouve notre pays est inquiétante. Le navire Sénégal prend l’eau de toutes parts, le mât craque et l’équipage que constitue ce régime, n’est résolument pas apte à tenir le gouvernail.
Aujourd’hui, notre avenir commun est assombri par un défaut de patriotisme manifeste, qui met les intérêts personnels de nos dirigeants au dessus de ceux du Sénégal. Il s’y ajoute une gestion hasardeuse et périlleuse de nos ressources naturelles au profit d’hommes politiques qui se servent de l’État pour satisfaire leurs propres ambitions . Ce constat, ajouté au fait que le régime du président de la République affiche clairement sa volonté de mettre fin à nos acquis démocratiques, au risque de diviser le pays, doit interpeller chaque citoyen. N’oubliant pas, au demeurant, le fait qu’un pan de notre justice est totalement à la solde du parti au pouvoir qui menace nos libertés, nous devons agir ensemble.
C’est pourquoi j’entends sous peu, offrir une alternative crédible et rassurante. J’entends faire une jonction de toutes les forces patriotiques au-delà des clivages idéologiques, pour que seul vaille l’intérêt supérieur de la nation sénégalaise.

Mes chers compatriotes,

J’entends réaliser une alternance générationnelle, pour que la politique se fasse autrement et que les nouveaux défis qui s’imposent à notre pays soient relevés avec responsabilité. J’entends réinscrire le développement humain, le combat contre la pauvreté, la sécurité de toutes et de tous, l’accès à l’éducation et à la santé, au cœur du débat politique et au cœur de notre offre programmatique.
Je vous donne rendez-vous dans les prochains jours, dans le cadre d’une plateforme à construire et dans laquelle vos contributions sont fortement attendues, afin que le Sénégal s’oriente définitivement vers son émancipation.

Enfin, en m’adressant à vous chers compatriotes, je ne saurais terminer sans rendre hommage à mon ex leader Idrissa Seck. Pour un homme de sa dimension, régulièrement et souvent injustement combattu, je ne peux que vouer une profonde affection, une admiration et un fort sentiment de gratitude. Je lui souhaite le meilleur dans ses entreprises présentes et futures.
Que Dieu bénisse le Sénégal, nous garde et nous assiste dans ces moments difficiles car rien ne sera facile ».

Thierno BOCOUM 

Citoyen sénégalais