Birane Ndour un vrai leader ship (Potentiel Afrique)
Birane Ndour a effectué une formation pendant 35 jours à Science Po, elle lui a couté environs un peu plus de 10 millions de Franc CFA.

A l'issue de cette formation,
Le Ghana interdit les crèmes de blanchiment de la peau


La Food and Drugs Authority, l’autorité en charge des produits alimentaires et pharmaceutiques a révélé que, depuis janvier 2017, les crèmes de blanchiment ont
Rama DIAW parmi les entrepreneures africaines qui font parler d’elles


La styliste sénégalaise Rama Diaw a voyagé dans le monde entier et trouvé des clientes en Europe pour ses robes faites en tissus africains. (Dpt.
Lionel Messi voudrait réaliser ce dernier exploit avant sa retraite


La légende du FC Barcelone et de l’Albiceleste, Lionel Messi, est plus que jamais déterminé à remporter la Coupe du Monde 2018. L’attaquant du Barça
Augustin Senghor a confirmé Puma comme nouvel équipementier des Lions.
La firme allemande a proposé la meilleure offre selon le president de la Fédération de football. il s’explique à l’issue du comité exécutif.

WOL
Les agents de l’Aéroport Blaise Diagne de Diass en grève
Les agents de l’Aéroport Blaise Diagne de Diass en grève

Pendant 24 heures, « il n’y aura pas de décollage, pas d’atterrissage et même pas le survol de l’espace
L’AIBD est toujours coupé du monde
La situation n’a pas évolué dans le bon sens. L’AIBD est toujours coupé du monde, comme l’a annoncé Seneweb cette nuit. Aucun vol n’arrive ni ne part de cet aéroport flambant neuf, inauguré



L’ETAT POSE SES CONDITIONS YAVUZ SELIM DIT NON…

Administration provisoire : Yavuz Sélim Sa dit non à l’Etat


L’annonce du placement sous administration provisoire des établissements du groupe scolaire Yavuz Sélim, n’est pas très appréciée de la direction de Yavuz Sélim Sa qui rejette cette décision censée être une proposition de sortie de crise. Dans un communiqué parvenu à la rédaction de Seneweb, elle rejette les propos tenus hier par le ministre de l’Education nationale Serigne Mbaye Thiam. 

«A notre connaissance, aucune sortie de crise sérieuse, viable et durable n’est encore proposée suite aux concertations pour assurer la continuité des enseignements», souligne d’emblée le document. Ladite direction estime que «la mise d’autorité sous administration provisoire des établissements de Yavuz Selim, propriété exclusive de Yavuz Selim S.A par l’Etat du Sénégal est inconcevable et inacceptable dans un Etat de droit».

La direction de Yavuz Sélim Sa dénonce et estime que «Cette prétendue nouvelle proposition est une réaffirmation de la volonté de l’Etat de confisquer sans aucun fondement légal les biens de Yavuz Selim S.A en violant impunément le droit de propriété qui est un droit constitutionnellement garanti au Sénégal».

Elle précise que «Toute solution pour régler définitivement cette crise installée par l’Etat du Sénégal doit passer nécessairement par l’ouverture immédiate d’une discussion avec le principal acteur qui est la société  Yavuz Selim S.A propriétaire des écoles Yavuz Selim».