L'artiste planétaire Youssou Ndour reçoit le prix des arts le plus élevés du Japon (Praemium Imperiale) !!!
Wally Seck invite Sidy Diop sur scène
​Le basculement de l’aéroport Léopold Sédar Senghor (LSS) vers l’aéroport international Blaise Diagne de Diass (Aibd) se fera en un jour.
Les assurances sont du directeur général de l’Aibd, Abdoulaye Mbodj qui s’en explique
Match Afrique du Sud vs Sénégal la Listes des 25 joueurs
En conférence de presse, ce mercredi 18 octobre, Aliou Cissé a publié la liste des joueurs qui devront participer au match Afrique du Sud-Sénégal. Ce match comptant
Mort de la jeune fille Aïcha Diallo : Le film du drame raconté par sa mère … 
Youssou Ndour offre 75 millions à la mutuelle des artistes du Sénégal 


Youssou Ndour offre la totalité de l’argent reçu de son prix du Praemium imperiale du Japon. Le montant qui s’élève à 75 millions sera versé à la
Youssou Ndour dédommagé il reçoit près d'un milliard 


Endommagement de sa machine de presse : You reçoit 1,2 millions d’euros de Dubaï Port World et Messina

Tout est bien qui finit bien. L’affaire opposant le Groupe

Kémi Seba expulsé 


Le polémiste franco-béninois Kémi Séba a été expulsé mercredi du Sénégal. Militant pour la suppression du franc CFA, il avait brûlé en août un billet de 5000 francs. Jugé dans cette affaire, il avait été relaxé. L’Etat sénégalais a donc pris la décision de l’expulser. Une décision qui a provoqué une mobilisation de la société civile à l’aéroport de Dakar.

L’expulsion de Kémi Séba, Gilles Capo Chichi à l’état-civil, est sans doute la dernière décision du gouvernement Dionne. Puisque l’arrêté a été signé juste avant la démission du Premier ministre mardi. L’Etat estime que la présence de l’activiste constitue une menace grave à l’ordre public. Pour son bras droit, Héry Djéhuty , il n’en est rien.
« Si vous appelez ça un trouble à l’ordre public, oui, nous on considère que cet ordre public n’est pas garant de l’égalité et du bien-être des Africains ».
L’avocat de Kémi Séba a bien tenté un ultime recours pour stopper l’expulsion en vain. Maître Khourreisy Ba a vu son client à l’aéroport, un client serein estime-t-il.
« Une notification de mesure d’expulsion avec effet immédiat, imaginez un peu sa surprise, mais c’est un combattant, un homme à la peau dure, et donc il prend ça du bon côté ».
Présent à l’aéroport et interpellé deux heures par les forces de l’ordre, le porte-parole du mouvement Yen A Marre Thiat a vertement critiqué l’état du Sénégal.
« Un pays où il y a même pas de gouvernement, comment est-ce qu’il peut y avoir un arrêté ministériel ? Faut être sérieux, si nous laissons faire ce sera la honte pour tout le Sénégal ».
Malgré cette expulsion, les sympathisants de Kémi Séba ont annoncé poursuivre leurs mobilisations contre le franc CFA.