Admirez le nouveau look de Titi !!!
L'artiste planétaire Youssou Ndour reçoit le prix des arts le plus élevés du Japon (Praemium Imperiale) !!!
Wally Seck invite Sidy Diop sur scène
​Le basculement de l’aéroport Léopold Sédar Senghor (LSS) vers l’aéroport international Blaise Diagne de Diass (Aibd) se fera en un jour.
Les assurances sont du directeur général de l’Aibd, Abdoulaye Mbodj qui s’en explique
Match Afrique du Sud vs Sénégal la Listes des 25 joueurs
En conférence de presse, ce mercredi 18 octobre, Aliou Cissé a publié la liste des joueurs qui devront participer au match Afrique du Sud-Sénégal. Ce match comptant
Mort de la jeune fille Aïcha Diallo : Le film du drame raconté par sa mère … 
Youssou Ndour offre 75 millions à la mutuelle des artistes du Sénégal 


Youssou Ndour offre la totalité de l’argent reçu de son prix du Praemium imperiale du Japon. Le montant qui s’élève à 75 millions sera versé à la

Diffamation : Bouba Ndour trainé en justice

Bouba Ndour est en mauvaise posture. La société Senegindia qui « n’en peut plus de ses attaques sans avoir un droit de réponse » promet de saisir la justice pour propos diffamatoires, accusations sans fondement formulées  lors de l’émission de sa propre télévision, à laquelle « il participe en se plaisant à régler malicieusement  des comptes personnels ».

La direction de la société promet aussi de saisir le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (Cnra) pour utilisation abusive  de « son plateau de télévision  en sa qualité de directeur des programmes de la Tfm, sans que le droit de réponse ne soit accordé à ceux  qui, sans raison, sont jetés en pâture ».

 

Selon Senegindia, l’acharnement de Bouba Ndour fait suite à une procédure  qu’il avait entamé dans le cadre de l’achat d’un plateau nu  au niveau du 4e étage d’un immeuble R +5 à Rufisque, suivant un contrat de réservation signé avec la société Global Property, en date du 31/05/2011, pour un montant de 76 millions FCFA payables en 12 mois, avec un acompte de 20 millions FCFA non remboursable en cas de désistement. A en croire la société, le frère de Youssou Ndour n’a jamais traité directement avec eux  et n’a pas respecté ses engagements. Tout de même la société, n’a jamais usé de ses clauses contractuelles. Bouba Ndour serait même resté plusieurs mois voire une année sans payer les mensualités. Ce n’est qu’en 2013 que le Directeur des programmes de la Tfm a fini de payer alors qu’il avait pris possession du plateau de l’appartement durant des années en y faisant à sa guise des aménagements. Pire, la société indique qu’elle est souvent interpellée par le voisinage qui se désole des activités nocturnes et incommodantes menées dans l’appartement.

Interpellé, Bouba Ndour n’a pas souhaité répondre aux accusations. Et déclare que l’affaire est pendante devant la justice et tout ce qu’il aura à dire, sera devant la justice.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.