Lionel Messi voudrait réaliser ce dernier exploit avant sa retraite


La légende du FC Barcelone et de l’Albiceleste, Lionel Messi, est plus que jamais déterminé à remporter la Coupe du Monde 2018. L’attaquant du Barça
Augustin Senghor a confirmé Puma comme nouvel équipementier des Lions.
La firme allemande a proposé la meilleure offre selon le president de la Fédération de football. il s’explique à l’issue du comité exécutif.

WOL
Les agents de l’Aéroport Blaise Diagne de Diass en grève
Les agents de l’Aéroport Blaise Diagne de Diass en grève

Pendant 24 heures, « il n’y aura pas de décollage, pas d’atterrissage et même pas le survol de l’espace
L’AIBD est toujours coupé du monde
La situation n’a pas évolué dans le bon sens. L’AIBD est toujours coupé du monde, comme l’a annoncé Seneweb cette nuit. Aucun vol n’arrive ni ne part de cet aéroport flambant neuf, inauguré
Lancement officiel du mouvement ALSAR . (And liggey Sénégal ak Racine Sy) dimanche 17 décembre 2017 à 10h . Esplanade Rond point Arsenal à côté du Grand Théâtre.


Lancement officiel du mouvement ALSAR . (And liggey
José Mourinho s’attaque à Pep Guardiola et ses joueurs


Après le derby Manchester United-Mancheter City qui s’était soldé dernièrement par la victoire des citizens (1-2), José Mourinho l’entraîneur des Reds a tenu
Rihanna investi dans des chaussettes Gucci à prix d’or !


Sur une de ses tenues postée sur Intagram, Rihanna a dévoilé une paire de chaussettes Gucci. Pour copier le détail trendy du look de la chanteuse, il faut prévoir



« Les juges de Khalifa Sall ont pour mission de le rendre inéligible »

Barthélémy Dias ne décolère pas après le président Macky Sall qu’il accuse d’être derrière l’emprisonnement du maire de Dakar, Khalifa Sall dont le procès semble imminent. Le maire de Mermoz-Sacré-cœur estime que les propos tenus par le chef de l’État, devant le khalife de Tivaouane, en vue d’un apaisement des tensions politiques, n’étaient pas sincères.

« L’homme qui s’est adressé au khalife général des tidianes a renié sa parole à plusieurs reprises. Il a érigé le wax-waxete en mode de fonctionnement. Aujourd’hui, je confirme que ce n’est ni le procureur ni le doyen des juges qui décident du sort de Khalifa Sall. C’est un dossier purement et exclusivement politique », martèle Barthélémy Dias dans les colonnes de Vox Populi.

Dias reste convaincu d’une chose : « ceux qui veulent juger Khalifa Sall, ce n’est pas pour le blanchir, parce que nous sommes dans le cadre d’un complot. Ceux qui vont le juger ont une mission, c’est de le rendre inéligible ».