Lionel Messi voudrait réaliser ce dernier exploit avant sa retraite


La légende du FC Barcelone et de l’Albiceleste, Lionel Messi, est plus que jamais déterminé à remporter la Coupe du Monde 2018. L’attaquant du Barça
Augustin Senghor a confirmé Puma comme nouvel équipementier des Lions.
La firme allemande a proposé la meilleure offre selon le president de la Fédération de football. il s’explique à l’issue du comité exécutif.

WOL
Les agents de l’Aéroport Blaise Diagne de Diass en grève
Les agents de l’Aéroport Blaise Diagne de Diass en grève

Pendant 24 heures, « il n’y aura pas de décollage, pas d’atterrissage et même pas le survol de l’espace
L’AIBD est toujours coupé du monde
La situation n’a pas évolué dans le bon sens. L’AIBD est toujours coupé du monde, comme l’a annoncé Seneweb cette nuit. Aucun vol n’arrive ni ne part de cet aéroport flambant neuf, inauguré
Lancement officiel du mouvement ALSAR . (And liggey Sénégal ak Racine Sy) dimanche 17 décembre 2017 à 10h . Esplanade Rond point Arsenal à côté du Grand Théâtre.


Lancement officiel du mouvement ALSAR . (And liggey
José Mourinho s’attaque à Pep Guardiola et ses joueurs


Après le derby Manchester United-Mancheter City qui s’était soldé dernièrement par la victoire des citizens (1-2), José Mourinho l’entraîneur des Reds a tenu
Rihanna investi dans des chaussettes Gucci à prix d’or !


Sur une de ses tenues postée sur Intagram, Rihanna a dévoilé une paire de chaussettes Gucci. Pour copier le détail trendy du look de la chanteuse, il faut prévoir



Thierno Bocoum : « Aujourd’hui, on devait voir qui a remplacé Macky »

Thierno Bocoum fait le bilan des 5 ans de Macky Sall au pouvoir. Pour le député  et porte-parole de Rewmi, le chef de l’Etat a trahi la volonté du peuple. «  Au moment où je vous parle, on devait être en train de voir qui a remplacé le Président Sall ou si les populations lui ont fait confiance pour avoir un deuxième mandat », regrette-t-il.

Il rembobine : «  Il faut le répéter, le Président de la République avait pris la ferme décision de faire 5 ans. Il ne l’a pas fait après avoir été élu, mais avant d’être élu. C’est à dire que ceux qui ont voté pour le Président Sall ont voté en connaissance de cause en sachant que le candidat pour qui ils ont votéa décidé de faire 5 ans.

Quel est le degré d’influence du vote, je ne peux pas le dire. Mais on s’est rendu compte que par des subterfuges, il en est arrivé à faire purement et simplement du wax waxeet ». Thierno Bocoum qui rappelle également, les assises nationales que Macky Sall avait paraphé, estime qu’il n’a pas respecté ses promesses et s’est détourné de la volonté du peuple. « On attendait le Président de la République dans des ruptures institutionnelles, notamment sur la séparation des pouvoirs. Aujourd’hui, on se rend compte qu’il y a une mainmise de l’exécutif sur le parlement et sur le judiciaire », se désole-t-il.  Pour lui, il y a un recul démocratique avec Macky Sall.