Ziguinchor : la douane saisit plus de 30 millions en billets noirs


Le ​Poste frontalier des Douanes de Mpack ​(région de Ziguinchor) ​sur la frontière Bissau-guinéenne ​a saisi un total de 1087 billets noirs non encore
Abus de confiance: Il a utilisé le numéro de téléphone de sa petite amie pour volé a Maïmouna Ndour Faye 9 millions de retombées Youtube


La journaliste Maïmouna Ndour Faye, patronne d’Azactu, a déposé une plainte
Didier Drogba construit la première école primaire de sa fondation !

La star du foot Didier Drogba vient de franchir un nouveau dans ses actions humanitaires. Si l’ancien capitaine des éléphants manifeste déjà sa générosité
Barack Obama à Michelle Obama ‘’Je t’aime plus chaque jour’’ !


Aujourd’hui, jeudi 18 janvier, est un grand jour ! En effet, c’est l’anniversaire de Michelle Obama. Pour l’occasion, son mari Barack lui a offert un
Conférence de presse de casa film production au centre culturel de Ziguinchor: dirigés par Binta Goudiaby et son équipe.














 
Vidéo : Les raisons de l’annulation des Rencontres des Franc-maçons à Dakar selon Yerim Seck


IDepuis hier, les médias annoncent l’annulation des Rencontres organisées par les Franc-maçons les 2 et 3 février prochains.
Insolite : Niasse reçu en Iran avec un drapeau camerounais



C’est la bourde du jour. En visite à Téhéran, Moustapha Niasse a été reçu, hier, par son homologue iranien, Ali Larijani, avec un drapeau camerounais. Le



Manko: «La dictature rampante est devenue une dictature debout»

En point de presse ce samedi dans les locaux du Grand Parti de Malick Gakou, la coalition Mànko Wàatu Sénégal a fait le bilan des 5 ans de Macky Sall au pouvoir. Mamadou Lamine Diallo, coordonnateur du mouvement, a d’emblée soutenu que «Macky Sall a échoué».

Pour étayer ses propos, il soutient que «le chômage est endémique, l’extrême pauvreté persiste, l’insécurité est totale, nous ne nous entendons pas bien avec nos voisins».

Selon le coordonnateur de Maanko, face à «l’échec», le chef de l’Etat brandit l’arme de la répression. «Hier nos jeunes ont été réprimés à Thiès alors qu’ils dénonçaient la gouvernance chaotique. Macky Sall utilise la justice pour réprimer les opposants, les enfermer, pour les déshonorer, pour les salir», déplore-t-il.

«Aujourd’hui, la dictature rampante dont on parlait est devenue une dictature debout. Nous n’allons pas accepter un recul démocratique dans ce pays. Nous n’allons pas accepter une confiscation des libertés», jure le coordonnateur de Mànko Wàatu Sénégal.

Parlant de la préparation des élections législatives, il rappelle que «les conflits en Afrique sont le plus souvent issus de contentieux électoraux ». « Sur 15 millions de Sénégalais, 10 millions devraient avoir des cartes d’identité. Sept millions de Sénégalais devraient être inscrits sur les listes électorales. Si le président Macky Sall avait honoré son engagement de faire passer à 700 le nombre de commissions d’inscription, sans doute aujourd’hui le chiffre de 5 millions de Sénégalais inscrits serait dépassé. Des commissions sont fermées de manière prématurée. Cela n’est pas acceptable», prévient-il