Le nouveau président du Liberia, George Weah, a prêté serment


«Unis, nous sommes certains de réussir en tant que nation. Divisés, nous sommes certains d’échouer», a prévenu George Weah lundi, lors de la passation
Sifflets, critiques, reproches : le père de Neymar lui conseille de « s’amuser » et « mettre un casque »


Visiblement, le père de Neymar a toujours les oreilles qui sifflent. Irrité par le comportement d’une partie
Ziguinchor : la douane saisit plus de 30 millions en billets noirs


Le ​Poste frontalier des Douanes de Mpack ​(région de Ziguinchor) ​sur la frontière Bissau-guinéenne ​a saisi un total de 1087 billets noirs non encore
Abus de confiance: Il a utilisé le numéro de téléphone de sa petite amie pour volé a Maïmouna Ndour Faye 9 millions de retombées Youtube


La journaliste Maïmouna Ndour Faye, patronne d’Azactu, a déposé une plainte
Didier Drogba construit la première école primaire de sa fondation !

La star du foot Didier Drogba vient de franchir un nouveau dans ses actions humanitaires. Si l’ancien capitaine des éléphants manifeste déjà sa générosité
Barack Obama à Michelle Obama ‘’Je t’aime plus chaque jour’’ !


Aujourd’hui, jeudi 18 janvier, est un grand jour ! En effet, c’est l’anniversaire de Michelle Obama. Pour l’occasion, son mari Barack lui a offert un
Conférence de presse de casa film production au centre culturel de Ziguinchor: dirigés par Binta Goudiaby et son équipe.














 



Me El Hadji Diouf : «Le procureur a exécuté une volonté de Tanor»

Les partisans des maires Bamba Fall et Khalifa Sall continuent de mobiliser à l’occasion des vendredis rouges qu’ils ont initiés pour obtenir la libération de leurs édiles. La dernière rencontre fut l’occasion pour l’avocat El Hadji Diouf, commis pour leur défense, de charger le secrétaire général du Ps, Ousmane Tanor Dieng, un «demi Dieu qui a fait tomber Khalifa et Bamba Fall, selon lui. A l’en croire toujours, Ousmane Tanor Dieng n’a pas porté plainte contre X mais plutôt contre le maire de la Médina et Cie, parce que dans le dossier, ces derniers ont été cités nommément, rappelle-t-il dans le quotidien L’as du jour. L’avocat reste persuadé que c’est bien une volonté de Ousmane Tanor Dieng qui a été exécutée par le procureur et le Doyen des juges d’instruction.

Toutefois, il ne désespère pas d’une libération conditionnelle de son client Bamba Fall. «Jusqu’à preuve du contraire les juges prendront leur responsabilité et vont ordonner la libération provisoire d’office de Bamba Fall et de ses camarades de parti», espère-t-il.