États-Unis. Donald Trump retire son projet de réforme de l’Obamacare

Le président américain vient de subir une lourde défaite politique. Donald Trump avait fait de la révocation de l’Obamacare, système d’assurance maladie mis en place il y a sept ans à l’initiative de Barack Obama, l’un de ses chevaux de bataille depuis son arrivée à la Maison blanche il y a deux mois. Finalement, faute de majorité, le président américain a décidé de retirer son projet.

Nouveau camouflet pour Donald Trump. Après l’annulation par la justice de son décret migratoire, le président américain a dû renoncer à présenter au vote son projet d’abrogation de l’Obamacare.

Pas de majorité

Donald Trump avait laissé la rédaction de la réforme à Paul Ryan, le quadragénaire qui préside la Chambre depuis 2015, et que le camp pro-Trump pourrait désormais accabler. Des médias conservateurs ont déjà commencé à attaquer le « speaker » pour la défaillance de sa stratégie et le contenu de sa loi, qui frapperait une partie de l’électorat populaire du milliardaire.

Paul Ryan a été longuement reçu jeudi en milieu de journée à la Maison Blanche, pour confirmer de vive voix au président qu’il n’avait pas les voix requises.

Il pourrait revenir à la charge cette année

Globalement, la trentaine d’élus rebelles du Freedom Caucus avait témoigné de l’engagement indéniable du président dans la négociation, confirmant indirectement que toute défaite serait à mettre au passif du locataire de la Maison Blanche.

Donald Trump a indiqué que ses initiatives sur la réforme de santé étaient terminées pour le moment, mais qu’il pourrait revenir sur cette loi réformant le système santé plus tard cette année