Birane Ndour un vrai leader ship (Potentiel Afrique)
Birane Ndour a effectué une formation pendant 35 jours à Science Po, elle lui a couté environs un peu plus de 10 millions de Franc CFA.

A l'issue de cette formation,
Le Ghana interdit les crèmes de blanchiment de la peau


La Food and Drugs Authority, l’autorité en charge des produits alimentaires et pharmaceutiques a révélé que, depuis janvier 2017, les crèmes de blanchiment ont
Rama DIAW parmi les entrepreneures africaines qui font parler d’elles


La styliste sénégalaise Rama Diaw a voyagé dans le monde entier et trouvé des clientes en Europe pour ses robes faites en tissus africains. (Dpt.
Lionel Messi voudrait réaliser ce dernier exploit avant sa retraite


La légende du FC Barcelone et de l’Albiceleste, Lionel Messi, est plus que jamais déterminé à remporter la Coupe du Monde 2018. L’attaquant du Barça
Augustin Senghor a confirmé Puma comme nouvel équipementier des Lions.
La firme allemande a proposé la meilleure offre selon le president de la Fédération de football. il s’explique à l’issue du comité exécutif.

WOL
Les agents de l’Aéroport Blaise Diagne de Diass en grève
Les agents de l’Aéroport Blaise Diagne de Diass en grève

Pendant 24 heures, « il n’y aura pas de décollage, pas d’atterrissage et même pas le survol de l’espace
L’AIBD est toujours coupé du monde
La situation n’a pas évolué dans le bon sens. L’AIBD est toujours coupé du monde, comme l’a annoncé Seneweb cette nuit. Aucun vol n’arrive ni ne part de cet aéroport flambant neuf, inauguré



Gaston Mbengue. « Mon retrait de la lutte n’a rien à voir avec mon engagent en politique auprès du Président Macky Sall. »

Gaston Mbengue annonce son retrait dans la lutte.
« J’ai tourné le dos à la lutte. C’est fini je ne peux continuer à léser ma famille. Je suis un homme qui s’assume. Je ne regrette rien. Certes je ne regrette pas cette aventure avec la lutte. Quand on sent que ça ne peut plus aller il faut dire stop. Au Sénégal malheureusement, les gens ne s’avent pas s’arrêter à temps.

Ils n’ont pas cette culture de lé démission. J’ai tourné le dos à la lutte parce que je ne veux pas continuer de faire du tort à ma famille. Ce que j’ai fait dans la lutte personne ne l’a fait. Mais les préjudices que j’ai subis aussi personne ne les a subies.

L’environnement de la lutte est malsain, les gens sont faux et ne sont pas reconnaissants .Auparavant on m’accusait d’accaparer la lutte et de faire barrage aux autres promoteurs parce que soi disant j’y gagnais beaucoup d’argent. Aujourd’hui je les ai laissés avec la lutte.

Est ce qu’il y’a aujourd’hui le même engouement que lorsque j’étais là à organiser des combats choc? Est ce que les chocs plébiscités par les amateurs sont ficelés?

Mon retrait de la lutte n’a rien à voir avec mon engagent en politique auprès du Président Macky Sall. »