Birane Ndour un vrai leader ship (Potentiel Afrique)
Birane Ndour a effectué une formation pendant 35 jours à Science Po, elle lui a couté environs un peu plus de 10 millions de Franc CFA.

A l'issue de cette formation,
Le Ghana interdit les crèmes de blanchiment de la peau


La Food and Drugs Authority, l’autorité en charge des produits alimentaires et pharmaceutiques a révélé que, depuis janvier 2017, les crèmes de blanchiment ont
Rama DIAW parmi les entrepreneures africaines qui font parler d’elles


La styliste sénégalaise Rama Diaw a voyagé dans le monde entier et trouvé des clientes en Europe pour ses robes faites en tissus africains. (Dpt.
Lionel Messi voudrait réaliser ce dernier exploit avant sa retraite


La légende du FC Barcelone et de l’Albiceleste, Lionel Messi, est plus que jamais déterminé à remporter la Coupe du Monde 2018. L’attaquant du Barça
Augustin Senghor a confirmé Puma comme nouvel équipementier des Lions.
La firme allemande a proposé la meilleure offre selon le president de la Fédération de football. il s’explique à l’issue du comité exécutif.

WOL
Les agents de l’Aéroport Blaise Diagne de Diass en grève
Les agents de l’Aéroport Blaise Diagne de Diass en grève

Pendant 24 heures, « il n’y aura pas de décollage, pas d’atterrissage et même pas le survol de l’espace
L’AIBD est toujours coupé du monde
La situation n’a pas évolué dans le bon sens. L’AIBD est toujours coupé du monde, comme l’a annoncé Seneweb cette nuit. Aucun vol n’arrive ni ne part de cet aéroport flambant neuf, inauguré



Macky Sall sur l’affaire Khalifa Sall !!!

Le président Macky Sall a jeté son grain de sel dans la polémique sur l’arrestation du maire de Dakar, Khalifa Sall. Lors du meeting de clôture de la tournée économique dans le Fouta, vendredi dernier, le président Macky Sall s’est prononcé sur le dossier de l’édite de la capitale, sans prononcer son nom.

« Si le Sénégal est capable aujourd’hui de lancer tous ces projets, c’est parce qu’il y a bien une gestion rigoureuse des derniers publics de l’Etat. Si je le dis, ce n’est pas destiné à quelqu’un, ce pays est en train de changer. Evidemment, cela appelle des ruptures ! Et malheureusement tout le monde ne comprend pas le sens de ces ruptures« , avait-il déclaré. C’est dire que le président Sall est décidé à « éliminer » son adversaire.La déclaration n’a pas échappé à nos confrères de Rfi qui ont relayé l’information.

Par ailleurs, le mouvement And Dolel Khalifa du département de Matam condamne l’arrestation de leur leader. « Nous déplorons l’instrumentalisation de la Justice par l’exécutif pour déstabiliser des opposants« , s’indigne Daouda Mbow, son coordonnateur départemental. Pendant que le maire de Dakar est arrêté, regrette-t-il, le pouvoir peine à éclairer la lanterne des Sénégalais sur l’affaire Petrotim où le frère du président Macky Sall est cité.

Le mouvement appelle les opposants à se préparer puisque, selon les camarades de Daouda Mbow , « après Karim Wade, Khalifa Sall, ce sera le tour d’Abdoul Mbaye« .