Sa vie de couple, ses passions .. Comment Seyda Zamane a percé…Révélations

Sa vie de couple, ses passions .. Comment Seyda Zamane a percé…Révélations
Suivez feelingdakar sur :

Son nom a fait le tour de la toile dernièrement. Elle a soulevé la colère des layènes qui lui reprochent d’affairer leurs chants religieux à ces pratiques “sataniques”. Zeyda Zamane a fait le buzz le temps d’une rose .

Ses débuts dans le social
Zeyda de son vrai nom Ndeye fatou Ndiarré Diop est entrée dans le monde du social avec son ONG “Entre Aide et Developpement. Déjà elle parcourait des pays pour sensibiliser sur la violence faite aux femmes à travers ses actions. Pour elle , la spiritualité repose sur tout pour lutter contre les violences et apaiser les coeurs.

Guide spirituelle de l’Association Taha Mounawara Taj Maha, Zeyda Zamane avait l’habitude d’envoyer des messages avec son réseau. Parce que selon, elle, une application de ces messages dans la vie quotidienne par tous permettra de résoudre bons nombres de maux sur le monde.

Zeyda Zamane recommandait aux hommes la culture de l’amour, la paix, la tolérance. Car pour cette illuminée de Dieu qui guérit tout mal par la lumière divine qu’elle a reçu de l’être suprême, revenir vers Dieu, mettre sa vie en conformité avec le dessein divin et aimer son prochain élève l’homme

Sa vie amoureuse
Zeyda qui se proclame “maîtresse de secte” n’est nul autre que l’ex épouse d’un célèbre défenseur des consommateurs Sénégalais .

Selon une source , la dame en question a débuté dans la voyance avant d’ouvrir un Cabinet de consultance. De son avis Zeyda ne bénéficie pas de toutes ses facultés mentales.

Zeyda Zamane ou le “Cheval de Troyes” des loges maçonniques pour le Senegal

On trouve aussi dans sa secte les préceptes bouddhistes. Mais le fond de son commerce sera bien entendu les pseudo délivrances comme l’autre petit fils de Soundiata avec qui elle partage le même accoutrement!
Mais l’aspect politique est ce soutien affiché des ONG qui cherchent à imposer la théorie du genre à nos sociétés africaines. Les images sont édifiantes: le pouvoir religieux doit passer aux femmes pour espérer moins de levée de bouclier sur les questions relatives au LGBT.

Sous le prétexte des (VBG) violences basées sur le genre, les loges qui financent ces ONG cherchent par des moyens détournés à remettre sur la table la question des droits des LGBT au Senegal cette fois ci avec “l’opium du peuple” comme allier. A travers elle les loges obtiennent cet allier qui avec la pauvreté ambiante pourra recruteur à coup de millions de F CFA

Suivez feelingdakar sur :
EMAIL
FACEBOOK
TWITTER
YOUTUBE
INSTAGRAM
Open chat
Besoin de Pub
Que puis je faire pour vous
Powered by